enuresie enfant ado aide

Pour aider les enfants et les ados à ne plus faire pipi au lit.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 encoprésique à 12 ans 1/2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pasqualita



Date d'inscription : 21/10/2008
Nombre de messages : 2
Votre age : 50
Féminin Ville : (74) Thonon

MessageSujet: encoprésique à 12 ans 1/2   Mar 21 Oct - 21:19

Bonjour,

Hélas, il n'y a pas beaucoup de messages sur le forum. Est-ce parce qu'il existe peu d'enfants encoprésiques ?
Ma fille aura 13 ans dans 2 mois. Elle est encoprésique. J'ai passé l'année 2008 dans la m.....
Bébé, elle ne faisait jamais dans sa couche. Et ça, jusque l'age de 3 mois. Une fois les légumes introduits dans les biberons... elle a commencé à faire dans les couches. Après avoir eu 2 garçons, j'en ai déduit qu'elle n'aimait pas être sale et qu'elle serait propre de bonne heure. Je me suis belle et bien plantée.
Je pense que ma fille a toujours été encoprésique. Depuis 1 an, c'est catastrophique, je n'ai pas eu une seule journée sans rien. Petite, elle était constipée et avait des grosses selles dures. Elle avait peur d'aller aux toilettes. Moi, étant très constipée de nature, et ayant des grosses selles, étant capable de rester plusieurs jours voir une semaine sans aller aux toilettes, je me suis dit qu'elle avait hérité ça de moi. Je ne me suis donc jamais alarmée. C'est mon gros tort. Je ne savais pas que cette maladie existait. Dommage... je n'en serai peut etre pas là aujourd'hui, et elle non plus.
Au début, tout est mécanique. Elle a des grosses selles dures, elle se retient, puis un fécalome se forme. Un jour, il est tellement gros qu'il ne sort plus et là le rectum prends du volume, le sphincter est toujours sollicité donc ne capte plus les envies, son colon s'allonge, et tout ça silencieusement. Et puis, la machine infernale est en route, et en avant la galère jusqu'au jour ou on se dit que ce n'est pas normal, que les culottes sont sales tous les jours. Elle les a toujours sali, mais pas à cette fréquence.
Médecin, gastro... traitement. A partir du moment ou elle a eu un traitement, elle a commencé à avoir des selles liquides. Le problème est que ces selles se frayent un chemin le long du colon, mais le fécalome est toujours là. Lavement, le fécalome part et on croit que tout va s'arranger. Mais non, le fécalome ne retient plus rien et elle lache tout. Elle n'a plus envie. Le sphincter doit etre abimé.
Voilà le stade ou elle en est. Elle a rendez vous lundi chez un pédo psy pour l'aider à accepter la maladie et certains traitements. Car étant en pleine puberté, elle refuse les suppos et le micolax. Elle a rendez vous aussi chez un gastro spécialisé là dedans dans une grosse ville qui lui fera des examents supplémentaires.
Quand elle s'est purgé et que son fécalome est parti, elle a dit à ce moment qu'elle n'avait pas été aux toilettes depuis un an. Bonjour le choc !!!
Alors tout ça n'est vraiment pas facile, et socialement, je ne sais pas comment elle fait pour cacher constament. En tous cas, tout est un problème, cinéma, sortie... invitation chez les copines (et l'été avec les piscines...). Elle doit souffrir énormément, mais arrive à en parler de mieux en mieux. Au début, elle refusait tout dialogue par rapport à ça.
Voilà, j'espère trouver dans ce forum des témoignages encourageants et bravo à Laurent qui vient ici et qui n'a que 19 ans car j'ai un fils de 19 ans et je doute qu'il aille sur les forums comme ça. Je pense qu'il préfère les forums par rapports aux jeux, aux voitures et non aux cacas.
A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Rang: Administrateur
avatar

Date d'inscription : 26/03/2005
Nombre de messages : 90
Votre age : 54
Masculin Ville : (13) Marseille

MessageSujet: Re: encoprésique à 12 ans 1/2   Mer 22 Oct - 10:05

Ce témoignage est important. Merci Pasqualita !

Soyez attentifs à vos enfants. Ils sont à la fois fragiles et résistants, elle a du souffrir énormément et se plaindre très peu, uniquement quand c'était insoutenable.

Quand un enfant fait comme un de ces parents, ce n'est pas une fatalité. Les techniques de soins se sont améliorées en une génération. Faites les consulter, il y a des nouvelles techniques, de nouvelles molécules, de nouveau protocoles.

Bref ! Parlez-en Exclamation C'est important !


Pour en revenir à ton dernier paragraphe. Laurent a fait bien plus que venir sur ce forum, il l'a créé alors qu'il n'était même pas majeur (à peine 15 ans) et il continue à le faire vivre avec l'assistance de Mikie et de moi-même, avec abnégation.


cheers

_________________
Un con qui marche ira toujours plus loin
qu'un philosophe assis.
Revenir en haut Aller en bas
pasqualita



Date d'inscription : 21/10/2008
Nombre de messages : 2
Votre age : 50
Féminin Ville : (74) Thonon

MessageSujet: Re: encoprésique à 12 ans 1/2   Mer 22 Oct - 11:14

Merci Antares,
En fait, je ne suis pas sensible à la douleur, apparement ma fille aussi. Je n'ai ni fièvre, ni douleur. C'est pas marrant, j'ai fini 2 fois aux urgences pour une infection carabinée du rein. Je n'ai pas senti l'infection urinaire, ni fièvre, ni picottement, ni douleur... jusqu'a ce qu'elle remonte dans le rein et quand celui ci est bien atteint, là je suis tordue de douleur.
J'espère qu'elle ne tiendra pas de moi. C'est pareil pour les dents... et le reste. D'ailleurs, je suis très étonnée qu'elle n'est pas fait d'infections, car comme elle est presque toujours sale...
Cette nuit, elle a été presque propre. Ca ne lui est pas arrivé depuis très longtemps. Elle était contente, j'espère que ça va l'encourager. Depuis une semaine, elle va aux toilettes même si elle n'a rien à faire, mais elle doit reprendre les bonnes habitudes perdues. Des fois, elle fait quelque chose. Mais elle en a pas envie.
Elle bloquait depuis des mois sur les traitements anals, et il y a une semaine, je lui ai dit : je comprends que tu ne veuilles pas faire ça et que tu le vives mal, je sais que tu es en pleine puberté et que c'est pire alors on laisse tomber et je te demande d'aller aux toilettes et de bien prendre ton transipeg. Et ça a marché, depuis elle avance dans la maladie. Après tout, son fécalome est parti au colopeg alors pourquoi lui infliger quelque chose qu'elle vit très mal à tous prix. Elle vit déjà assez mal cette saloperie de maladie !!!!
Evidement, la gastro ne sait pas mais ça faisait des mois qu'on attendait. Maintenant qu'elle a assimilé ce qu'elle a, qu'elle a compris le mécanisme, le pourquoi du traitement, il faut avancer.
Voilà la bonne nouvelle, je vous tiens au courant pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: encoprésique à 12 ans 1/2   

Revenir en haut Aller en bas
 
encoprésique à 12 ans 1/2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
enuresie enfant ado aide :: Incontinence et encoprésie :: Encoprésie-
Sauter vers: